Espionnage des caméras de surveillance : pas si bienveillantes que ça !

Home / Blog / Espionnage des caméras de surveillance : pas si bienveillantes que ça !

Le marché des caméras de surveillance pour habitation inividuelle propose aujourd’hui de nombreux appareils d’une performance incroyable et pourtant très facile d’utilisation. Les modèles phares du moment sont les caméras de surveillance sur IP. Il s’agit d’équipements très modernes dédiés à une maison connectée et dont les données enregistrées sont simultanément disponibles sur Internet. Mais les caméras de surveillance classiques comm les connectées restent vulnérables face aux piratages.

Les appareils électroniques du quotidien nous espionnent…

En 2014, de nombreux utilisateurs de webcams privées ou publiques, de vidéosurveillances à domicile ou en entreprise, ont eu la surprise de voir des vidéos émanant de leur propriété, publiées sur la toile. Il s’agissait entre autres de caméras de surveillance, de moniteurs bébés, de webcams montrant des images des chambres pour bébés, des salles de sport, des intérieurs de boutiques, des salons VIP, etc. Et pour cause, les utilisateurs de ces outils de surveillance ont tout simplement omis de configurer correctement leur système de protection.

Protéger ses moyens de protection

L’utilisation de tout object connecté contraint son utilisateur à configurer correctement les paramètres de sécurité de celui-ci, au risque de s’exposer à de tel problème à l’avenir. Lorsque les objets connectés comme les caméras de surveillance d’une maison ne sont pas sécurisées de manière appropriée, elles présentent un risque accru d’intrusion par une tierce personne. Dans le cas des caméras de surveillance, un cyberpirate peut avoir un entier contrôle du système. Lorsqu’il obtient l’accès aux caméras de surveillance d’une maison, il peut visionner les mêmes images que les propriétaires voient au même moment. Au pire, il peut aussi désactiver le système de vidéosurveillance pendant une période indéterminée et diriger une opération de cambriolage sur les lieux sans que les propriétaires ne se doutent de rien.

Pour les caméras de surveillance connectées, les pirates peuvent facilement retracer leur adresse IP sur Internet grâce à des moteurs de recherche spécifiques. Une fois qu’une caméra de surveillance est détectée, il peut en prendre l’entier contrôle en y accédant avec l’identifiant et le mot de passe du propriétaire. Le seul moyen d’empêcher un tel désastre est d’utiliser un identifiant et un mot de passe sophistiqué, autre que ceux qui sont généralement fournis par défaut avec les appareils de surveillance.

Les logiciels d’espionnage modernesespionner-domicile

L’évolution de la technologie moderne a fait aussi surgir d’autres moyens très efficaces pour pirater les caméras de surveillance d’une maison. A savoir les logiciels espion qui permettent aux pirates informatiques de s’introduire sur un réseau personnel via une faille de sécurité ou le WiFi. Une fois connectés, ils prennent le contrôle des caméras et peuvent les manipuler à leur guise.

Il est donc d’une importance primordiale de protéger les caméras de surveillance de sa maison. Outre le paramétrage du système de protection des outils de surveillance connecés, il est aussi conseillé d’utiliser un VPN ou Virtual Private Network. Ce système empêche efficacement l’intrusion dans toutes les données de connexion privées. Pour les caméras de surveillance pilotées par ordinateur, il suffit d’utiliser un antivirus à jour. C’est un moyen efficace pour éviter l’intrusion de logiciels malveillants dans l’ordinateur, sans l’autorisation du propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *